Coasterrider logo

Journée presse La Mer de Sable (22/04/2018)

Journée presse La Mer de Sable (22/04/2018)

 • 4
Après une tentative de live (très) peu convaincante, voici donc le feedback de la journée presse que j'ai pu couvrir en ce 22 avril, en compagnie de deux adorables personnes « de Parcs Passion ».

C'était une très très grosse journée pour le parc avec une affluence presque record de ce que j'ai aperçu, et une belle météo mais plus douce que les pointes de chaleur de la semaine.

Qui dit journée presse, dit occasion parfaite pour tester les nouveautés. Dans la liste : El Condor et el Tornado, tout en découvrant l'évolution du nouvel univers mexicain, sans oublier bien sûr la nouvelle version de l'Attaque du Train ou encore d'autres petits trucs comme les divers aménagements visuels et thématiques sur l'ensemble du parc. Les détails avec les photos...

Encore merci à Charlotte Mégret, Emilie Sanson et Isabelle Cauet pour l'invitation et l'organisation. Malgré la foule, les choses se sont bien déroulées et l'accueil se fait toujours avec soin ! On n'oublie certainement pas Hervé Lux et Georges Branche pour les échanges et le partage ! Et bravo à tous les opérateurs pour leur accueil, leur bonne humeur et leur sourire malgré cette folle affluence, qui ne devait pas être facile à gérer.
  • Nous n'étions pas forcément en avance ce matin-là, mais on aurait dû : une file interminable s'était formée dès 9h45 pour accéder au parc. Et là, on ne parle que du contrôle sécurité...
    Nous n'étions pas forcément en avance ce matin-là, mais on aurait dû : une file interminable s'était formée dès 9h45 pour accéder au parc. Et là, on ne parle que du contrôle sécurité...
  • Gros monde en prévision sur le parc ! Politique anti-attente de Looping ou non, c'est le genre de journée où les parcs ne peuvent pas y faire grand chose... Malgré ça, en général, je dirais que les opérations ont été optimisées !
    Gros monde en prévision sur le parc ! Politique anti-attente de Looping ou non, c'est le genre de journée où les parcs ne peuvent pas y faire grand chose... Malgré ça, en général, je dirais que les opérations ont été optimisées !
  • Fort heureusement, les accès presse n'avaient pas à braver tout ça !
    Fort heureusement, les accès presse n'avaient pas à braver tout ça !
  • Malgré l'effervescence, Hervé Lux est venu saluer les invités et a fait une très brève piqûre de rappel des nouveautés.
    Malgré l'effervescence, Hervé Lux est venu saluer les invités et a fait une très brève piqûre de rappel des nouveautés.
  • Georges Branche, cascadeur équestre et superviseur des cascades sur l'Attaque du Train, l'accompagnait aussi.
    Georges Branche, cascadeur équestre et superviseur des cascades sur l'Attaque du Train, l'accompagnait aussi.
  • En ce jour, vous pouviez croiser cow-boys et indiens un peu partout sur le parc, et les animations étaient très sympathiques !
    En ce jour, vous pouviez croiser cow-boys et indiens un peu partout sur le parc, et les animations étaient très sympathiques !
  • Los Bandidos, votre spinning SBF. Là où nous avons attendu 45 minutes qui seront tout de même passées inaperçues.
    Los Bandidos, votre spinning SBF. Là où nous avons attendu 45 minutes qui seront tout de même passées inaperçues.
  • La belle locomotive du train semble s'être parée de nouvelles couleurs !
    La belle locomotive du train semble s'être parée de nouvelles couleurs !
  • Si l'Accro Lianes n'est plus, la zone d'entrée dispose de nouveaux éléments de décors en accord avec le cadre environnant du parc, et ce n'est pas vilain.
    Si l'Accro Lianes n'est plus, la zone d'entrée dispose de nouveaux éléments de décors en accord avec le cadre environnant du parc, et ce n'est pas vilain.
  • Ce château d'eau a également été rajouté, et projette quelques jets d'eau agréables notamment lors des journées de soleil pareilles.
    Ce château d'eau a également été rajouté, et projette quelques jets d'eau agréables notamment lors des journées de soleil pareilles.
  • Dominik Klein reviendra courant mai pour peaufiner les derniers éléments du château du désert.
    Dominik Klein reviendra courant mai pour peaufiner les derniers éléments du château du désert.
  • Les guests star qui m'ont tenu compagnie durant toute cette sympathique journée ! 😘 Riders oblige, le Tiger Express était notre passage obligatoire. Très lisse, cette Wild Mouse Mack délivre toujours son monumental air time sur la plus grande drop.
    Les guests star qui m'ont tenu compagnie durant toute cette sympathique journée ! 😘 Riders oblige, le Tiger Express était notre passage obligatoire. Très lisse, cette Wild Mouse Mack délivre toujours son monumental air time sur la plus grande drop.
  • En ce jour, les water rides étaient très pris d'assaut, ce qui ne nous aura pas permis d'en faire une... Pourtant, cette drop du Cheyenne River donne sacrément envie et reste toujours impressionnante à regarder !
    En ce jour, les water rides étaient très pris d'assaut, ce qui ne nous aura pas permis d'en faire une... Pourtant, cette drop du Cheyenne River donne sacrément envie et reste toujours impressionnante à regarder !
  • La file de la Rivière Sauvage dépassait jusqu'à aller au devant du restaurant Le Saloon. Mais penchons-nous sur le travail réalisé par l'Atelier Artistique du Béton...
    La file de la Rivière Sauvage dépassait jusqu'à aller au devant du restaurant Le Saloon. Mais penchons-nous sur le travail réalisé par l'Atelier Artistique du Béton...
  • La couleur du rocher est bien trop vive et est bien différente de ce qu'on a vu lors de la visite de chantier en mars... C'est d'un rouge très vif plus qu'orange qui était bien mieux adapté. On ne parlera pas de la bouche d'eau tout aussi vive de bleu.
    La couleur du rocher est bien trop vive et est bien différente de ce qu'on a vu lors de la visite de chantier en mars... C'est d'un rouge très vif plus qu'orange qui était bien mieux adapté. On ne parlera pas de la bouche d'eau tout aussi vive de bleu.
  • Cependant, le résultat qu'on voit actuellement est très très frais. Ce ne sera techniquement pas définitif, a communiqué AAB à Hervé Lux. On espère qu'avec le temps, ça passera justement mieux.
    Cependant, le résultat qu'on voit actuellement est très très frais. Ce ne sera techniquement pas définitif, a communiqué AAB à Hervé Lux. On espère qu'avec le temps, ça passera justement mieux.
  • Certaines parties sont bien constrastées : on remarquera ce qui a été refait, et ce qui n'a pas été refait. À suivre pour les prochaines années.
    Certaines parties sont bien constrastées : on remarquera ce qui a été refait, et ce qui n'a pas été refait. À suivre pour les prochaines années.
  • L'attraction attendra un petit moment avant de subir son petit relifting.
    L'attraction attendra un petit moment avant de subir son petit relifting.
  • El Condor est donc l'une des nouveautés 2018 de la Mer de Sable. La plus grosse des deux même. L'absorption des visiteurs est très efficace !
    El Condor est donc l'une des nouveautés 2018 de la Mer de Sable. La plus grosse des deux même. L'absorption des visiteurs est très efficace !
  • Le temple et ses alentours se sont vus ajoutés de végétation et de plein d'autres finitions. Ça rend pas mal du tout par rapport à notre dernière visite !
    Le temple et ses alentours se sont vus ajoutés de végétation et de plein d'autres finitions. Ça rend pas mal du tout par rapport à notre dernière visite !
  • Manque plus qu'à « ternir » avec le temps pour un rendu moins « moderne ».
    Manque plus qu'à « ternir » avec le temps pour un rendu moins « moderne ».
  • Vivement l'arrivée des fontaines !
    Vivement l'arrivée des fontaines !
  • On retrouvera de chouettes petits détails appliqués avec soin par Dominik Klein.
    On retrouvera de chouettes petits détails appliqués avec soin par Dominik Klein.
  • L'entrée de l'attraction est tristement discrète... Elle se trouve dans un coin assez loin des allées principales, ce qui fait qu'on doit presque faire le tour intégral du temple si on rate le bon chemin. Aucune idée si le résultat actuel est définitif. Plus d'imposance aurait été bienvenue pour l'envergure de ce ride.
    L'entrée de l'attraction est tristement discrète... Elle se trouve dans un coin assez loin des allées principales, ce qui fait qu'on doit presque faire le tour intégral du temple si on rate le bon chemin. Aucune idée si le résultat actuel est définitif. Plus d'imposance aurait été bienvenue pour l'envergure de ce ride.
  • Concernant le main ride, les couleurs vives collent beaucoup moins avec les teintes du temple... C'est dommage, autant les motifs et les couleurs choisies sur les concept-art rendaient très bien, autant IRL, ça coince un peu. La couleur dorée passe encore, mais le bleu/vert est beaucoup trop présent et trop important, ce qui donne au Condor un côté un peu forain. Un thème qui ne colle évidemment pas avec le côté antique du Mexique ni au parc...
    Concernant le main ride, les couleurs vives collent beaucoup moins avec les teintes du temple... C'est dommage, autant les motifs et les couleurs choisies sur les concept-art rendaient très bien, autant IRL, ça coince un peu. La couleur dorée passe encore, mais le bleu/vert est beaucoup trop présent et trop important, ce qui donne au Condor un côté un peu forain. Un thème qui ne colle évidemment pas avec le côté antique du Mexique ni au parc...
  • Pour accentuer le côté forain, les opératrices faisaient comme en foire à hurler au micro à demander aux gens de « faire plus de bruit pour aller plus vite ». Je veux bien comprendre que les opérateurs soient enthousiastes d'accueillir les passagers mais nul besoin de faire ça dans un parc, surtout que la musique diffusée autour de cette zone est plutôt belle.

Autrement, la sensation de vol à bord du Condor est géniale : l'effet de hauteur est accentué grâce à la surélévation de base. On aurait presque envie de s'envoler jusqu'au désert de sable, bien qu'on ne le voit juste que quelques secondes à chaque passage.

Ça viendra sans doute avec le temps aussi mais certaines zones sont encore un peu grise ciment et manque de jaunir, notamment au-dessus de la cabine de contrôle.
    Pour accentuer le côté forain, les opératrices faisaient comme en foire à hurler au micro à demander aux gens de « faire plus de bruit pour aller plus vite ». Je veux bien comprendre que les opérateurs soient enthousiastes d'accueillir les passagers mais nul besoin de faire ça dans un parc, surtout que la musique diffusée autour de cette zone est plutôt belle.

    Autrement, la sensation de vol à bord du Condor est géniale : l'effet de hauteur est accentué grâce à la surélévation de base. On aurait presque envie de s'envoler jusqu'au désert de sable, bien qu'on ne le voit juste que quelques secondes à chaque passage.

    Ça viendra sans doute avec le temps aussi mais certaines zones sont encore un peu grise ciment et manque de jaunir, notamment au-dessus de la cabine de contrôle.
  • La base du ride possède des détails pas si vilains mais voilà : la couleur bleue, c'est un peu difficile. On remarquera aussi les ampoules présentes mais quid du résultat lorsqu'elles seront illuminées ?
    La base du ride possède des détails pas si vilains mais voilà : la couleur bleue, c'est un peu difficile. On remarquera aussi les ampoules présentes mais quid du résultat lorsqu'elles seront illuminées ?
  • Je me serais également attendu à ce que le chapeau soit un peu plus différent : pourquoi pas décoré, mais surtout avec des couleurs plus adaptées. Car on ne regarde qu'en bas, mais le sommet du ride utilise un espèce de vert pomme qui ne colle pas du tout au thème !

Je parlais de "plus belles chaises volantes d'Europe" dans le précédent article, malheureusement, ça ne va pas être possible pour le moment. En revanche, la prise de hauteur est un bon atout.
    Je me serais également attendu à ce que le chapeau soit un peu plus différent : pourquoi pas décoré, mais surtout avec des couleurs plus adaptées. Car on ne regarde qu'en bas, mais le sommet du ride utilise un espèce de vert pomme qui ne colle pas du tout au thème !

    Je parlais de "plus belles chaises volantes d'Europe" dans le précédent article, malheureusement, ça ne va pas être possible pour le moment. En revanche, la prise de hauteur est un bon atout.
  • La véritable mer de sable, là où vous pouvez admirer l'Attaque du Train re-visité. Les performances des acteurs/cascadeurs sont pas mal du tout et ça pète un peu, bien qu'on souhaiterait peut-être un peu plus d'action. La déportation du son est par contre bien efficace notamment avec les dialogues.
Les nouveaux gradins sont nombreux et très biens, vous ne voyez pas la tête du spectateur devant vous. En revanche, l'orientation de ceux-là semble un peu décalée : en étant déjà tout à gauche, on tournait déjà la tête à gauche pour regarder la scène. Qu'en est-il en étant tout à droite ?
    La véritable mer de sable, là où vous pouvez admirer l'Attaque du Train re-visité. Les performances des acteurs/cascadeurs sont pas mal du tout et ça pète un peu, bien qu'on souhaiterait peut-être un peu plus d'action. La déportation du son est par contre bien efficace notamment avec les dialogues.
    Les nouveaux gradins sont nombreux et très biens, vous ne voyez pas la tête du spectateur devant vous. En revanche, l'orientation de ceux-là semble un peu décalée : en étant déjà tout à gauche, on tournait déjà la tête à gauche pour regarder la scène. Qu'en est-il en étant tout à droite ?
  • Passons sur le Tornado, le Fiesta Mexicana de Moser's Rides. L'engouement des visiteurs était bien moins important pour cette attraction dans son petit coin.
    Passons sur le Tornado, le Fiesta Mexicana de Moser's Rides. L'engouement des visiteurs était bien moins important pour cette attraction dans son petit coin.
  • Par rapport à la visite de chantier, l'attraction dispose désormais de toute sa décoration, malgré quelques petites incohérences de couleur.
    Par rapport à la visite de chantier, l'attraction dispose désormais de toute sa décoration, malgré quelques petites incohérences de couleur.
  • En soi, l'attraction peut cibler toute une famille et n'est pas aussi intense que, par exemple, le Serpiente Emplumada de PortAventura. Le problème étant que ce n'est pas intense, mais vu de l'extérieur, ça pourrait aussi rebuter pas mal de gens alors que c'est très doux.
Dommage que les pointes sur les nacelles ne possèdent pas les motifs comme à l'extérieur, ou sur le concept-art.
    En soi, l'attraction peut cibler toute une famille et n'est pas aussi intense que, par exemple, le Serpiente Emplumada de PortAventura. Le problème étant que ce n'est pas intense, mais vu de l'extérieur, ça pourrait aussi rebuter pas mal de gens alors que c'est très doux.
    Dommage que les pointes sur les nacelles ne possèdent pas les motifs comme à l'extérieur, ou sur le concept-art.
  • On se garde le petit plaisir final du parc pour la fin avec les Chikapas, l'incontournable du parc et l'un des dark-rides les plus charmants qu'on puisse trouver en Europe (et c'est vrai !). Quoiqu'il advienne dans le futur, on ne touche pas aux Chikapas !
    On se garde le petit plaisir final du parc pour la fin avec les Chikapas, l'incontournable du parc et l'un des dark-rides les plus charmants qu'on puisse trouver en Europe (et c'est vrai !). Quoiqu'il advienne dans le futur, on ne touche pas aux Chikapas !
  • Des peluches + des fils de marionnettes = des Chikapas qui dansent fluidement sans faire de bruit et sans panne !
    Des peluches + des fils de marionnettes = des Chikapas qui dansent fluidement sans faire de bruit et sans panne !
  • Après moultes années, cette attraction garde toujours son charme et reste merveilleusement belle. Immanquable à La Mer de Sable !
    Après moultes années, cette attraction garde toujours son charme et reste merveilleusement belle. Immanquable à La Mer de Sable !
  • Tout comme ce Chikapas, on vous dit bye bye! 😘
    Tout comme ce Chikapas, on vous dit bye bye! 😘
  • Bonus : des mignons petits cadeaux étaient distribués ce jour pour les invités presse. Aux petits soins !
    Bonus : des mignons petits cadeaux étaient distribués ce jour pour les invités presse. Aux petits soins !

4 commentaires