Walt Disney World - Disney's Animal Kingdom (10/02/2020)

Walt Disney World - Disney's Animal Kingdom (10/02/2020)

 • 4
Troisième parc à visiter de Walt Disney World de ce séjour 2020 : Disney's Animal Kingdom. C'est le seul parc de tout le séjour qu'on aura visité une seule et unique fois sans revenir plus tard.
J'avais le ressenti de visiter le parc le plus fréquenté de tout Walt Disney World à cause du monde, qui était très très dense. La circulation dans certaines allées était une véritable épreuve, sans doute à cause du choix des attractions qui est plutôt restreint. L'expérience visiteur est malheureusement bien gâchée par l'afflux monstre de personnes ainsi que les temps d'attente démesurés ; de quoi travailler grandement votre patience, surtout si vous n'avez pas prévu de FastPass.

Walt Disney World - Disney's Animal Kingdom
Pourtant, le cadre du parc reste toujours aussi beau, et on croirait se balader dans un Adventureland géant. Comme pour tout parc animalier, des réserves et des espaces dédiés à chaque espèce animale sont éparpillés à travers la grande superficie des lieux. Je ne m'attarderai pas sur chaque zone où vous pourrez apercevoir oiseaux, singes, lions… et plein d'autres espèces que Disney cherche à préserver ici, mais c'est toujours un plus de pouvoir admirer de véritables animaux se déplaçant en liberté dans leurs espaces réservés.
Les attractions du parc, bien que peu nombreuses, restent tout de même des attractions de « gros calibre », proposant des expériences plaisantes et qualitatives.

DINOSAUR
Walt Disney World - Disney's Animal Kingdom
J'ai été tout de même content de retrouver mon coup de cœur de l'époque, et aujourd'hui, j'adore toujours autant ! Le temps n'a pas dénaturé ce que j'avais vécu à l'époque, et c'est toujours aussi fou-fou ! Un véritable régal qui a surpris toute la troupe, et c'est tout ce qui comptait pour moi !

It's Tough to be a Bug!
Walt Disney World - Disney's Animal Kingdom
Je me souviens avoir gardé un plutôt bon souvenir de ce cinéma, mais je ne me rappelais plus que c'était aussi… poussé à ce point, à en faire même pleurer la majorité des enfants de la salle ! Pourtant, il ne s'agit juste que d'un cinéma « 4D » classique, mais où les effets sont judicieusement utilisés créant des véritables moments de surprise ! Un « Chéri, j'ai rétréci le public » mais version insectes tout génial !

Wildlife Express Train
Rien de wild, rien de life… Ça avait l'air pourtant intéressant vu d'extérieur, mais ce n'est qu'une simple balade en train où on voit plus des backstages que du reste. Pourtant, la façon d'être installés à regarder sur le côté gauche du train promettait quelque chose de spécial, mais non en fait.
À voir comme un moyen de transport pour aller d'un bout à l'autre du parc, peut-être. Pour voir les animaux en étant véhiculé, c'est bien sur Kilimanjaro Safaris qu'il faut se pencher.

Expedition Everest
Walt Disney World - Disney's Animal Kingdom
Toujours aussi bon, toujours aussi confortable, et toujours aussi intense. Expedition Everest envoie toujours pas mal au niveau des forces, notamment lors de la spirale en backwards dans la montagne. Le voyage est fort plaisant dans l'ensemble avec des bonnes vitesses et de bonnes forces.
Un seul tour aura été fait sur tout le séjour… c'est un score trop faible pour ma part. 🙁 Le refaire quelques fois de plus aurait été satisfaisant, comme en 2013. 😊

Kilimanjaro Safaris
Walt Disney World - Disney's Animal Kingdom
Contrairement à la fois précédente (et grâce à des FastPass), nous avons profité de cette attraction un peu plus tôt dans l'après-midi afin de pouvoir admirer la faune sauvage éveillée. Ça n'a pas loupé et c'était un peu plus vivant.
La route en revanche est dans un sacré état et c'était peu évident de réussir les shoots avec de telles secousses 🤪
Maintenant, je n'arrive pas à comprendre le pic d'attente sur cette attraction qui est supposée posséder une très grande capacité, mais où il faut parfois patienter +100 de minutes avant de pouvoir partir en safari… En 2013, cette attraction éducative n'atteignait pas ce chiffre.

Pandora: The World of Avatar
Walt Disney World - Disney's Animal Kingdom
En guise de nouveauté pour mon retour, j'ai pu découvrir Pandora, tiré d'Avatar de James Cameron. Tout comme Galaxy's Edge, c'est soigné sur l'ensemble même si ce n'est pas autant poussé sur les détails par rapport aux Studios. Les rochers restent néanmoins impressionnants et imposants au niveau de l'entrée de Flight of Passage.
De nuit, le land adopte des tons différents avec un éclairage total à la lumière noire. Une atmosphère très particulière accompagne la virée nocturne, faisant ressortir des couleurs alternatives venant des décorations et des végétaux environnants de l'univers. Ça fait un peu Laser Game dans les couleurs, mais c'est tout de même original vu que c'est sur tout le land, donc grand, et en extérieur.

Na'vi River Journey
Walt Disney World - Disney's Animal Kingdom
Cette petite croisière dans des petits bateaux nous fait traverser le lieu d'habitat des Na'vi, ce monde phosphorescent aux couleurs plutôt contrastées ; comme ce qu'on voit dans le land la nuit tombée. Il n'y a qu'un seul animatronique contre des écrans pour tout le reste. L'histoire de ce voyage, il n'y en a pas…
Dans l'ensemble, ça reste joli à voir, mais ça ne justifie pas les +100 minutes d'attente qu'il y avait en regular (fort heureusement, on avait les FastPass). L'attraction n'a clairement aucun intérêt au final et on a l'impression qu'elle est là pour combler un vide…

Avatar Flight of Passage
Walt Disney World - Disney's Animal Kingdom
Contrairement aux petits bateaux, cette attraction a bien plus d'intérêt ! Dans la même veine que Soarin'/Voletarium mais en beaucoup, beaucoup mieux, l'immersion est poussée à son paroxysme ! Les graphismes sont très beaux, c'est très fluide et on est pris dans l'expérience comme jamais avec une position différente que les classiques Flying Theaters.
De quoi comprendre les temps d'attente extrêmement rallongés, bien que même si c'est une très belle attraction, y poireauter plus de deux heures est peu justifiable. Allez-y en soirée, où la file bouge en continu et où il faut moins d'une heure pour atteindre le dos de l'Ikran.

Walt Disney World - Disney's Animal Kingdom
Notre expérience a été toutefois quelque peu gâchée pour notre première découverte à cause de 101 en plein show… le film ayant freezé en plein milieu du vol. Du coup, le staff nous a transféré sur un autre niveau et on a pu faire l'attraction 1,5 fois, en se retapant tous les preshows… Autant dire que l'effet de surprise avait complètement disparu lors du second passage, hélas (au moins, les visiteurs rescapés du même groupe nous auront bien fait rire lors des preshows, qui s'anticipaient plus facilement vu qu'on connaissait la procédure 😜).

Et le tour du Disney's Animal Kingdom est déjà fait. Il manque quelques attractions à l'appel pour cause de rénovation, ce sont les Kali River Rapids, mais on se rattrapera avec Popeye, et les Primeval Whirl, mais on se contentera de nos Wild Mouse foraines.
Côté entertainment, c'est Rivers of Light, le show nocturne sur le lac qui manque, et c'est là où une seule journée de visite se fait court

Naturellement, je ne saurai vous conseiller de prendre le temps de flâner autour de la faune sauvage grâce aux treks pour vous aérer l'esprit des files d'attente blindées des attractions de ce parc (et si vous avez également la patience et le courage de circuler à travers des allées blindées aussi pour atteindre une destination). Animal Kingdom ne vaut pas l'expérience de Pairi Daiza mais ça ne reste pas trop mal.

Je regretterais presque de n'avoir passé qu'une seule journée dans ce joli parc et pour un prochain séjour à Orlando, je tâcherai de caser un deuxième jour à Animal Kingdom pour flâner davantage.
 
Galerie des médias
  • Troisième jour à Walt Disney World seulement, mais déjà crevés ! Il faut pourtant encore tenir !
    Troisième jour à Walt Disney World seulement, mais déjà crevés ! Il faut pourtant encore tenir !
  • Disney's Animal Kingdom est un parc si vert, avec un sentiment d'aventure et d'exploration qu'on se croirait balader dans un Adventureland géant.
    Disney's Animal Kingdom est un parc si vert, avec un sentiment d'aventure et d'exploration qu'on se croirait balader dans un Adventureland géant.
  • Le cadre a tout pour y faire passer une journée paisible et apaisante. Il faudrait juste la foule en moins pour y parvenir.
    Le cadre a tout pour y faire passer une journée paisible et apaisante. Il faudrait juste la foule en moins pour y parvenir.
  • Disney World oblige, les animations dans les allées sont toujours aussi prenantes et rythmées.
    Disney World oblige, les animations dans les allées sont toujours aussi prenantes et rythmées.
  • Dinoland, le land consacré aux ?
    Dinoland, le land consacré aux ?
  • Consacré aux tricératops avec des étoiles brillantes, et qui volent !
    Consacré aux tricératops avec des étoiles brillantes, et qui volent !
  • Les deux Primeval Whirl étaient hors-saison et ne tournaient pas pour cette période.
    Les deux Primeval Whirl étaient hors-saison et ne tournaient pas pour cette période.
  • Dommage, il me manquait celui du Nord à faire =]
    Dommage, il me manquait celui du Nord à faire =]
  • "It's fast! It's a blast! It's in the past!" J'avais hâte de retrouver mon coup de coeur en 2013 : DINOSAUR.
    "It's fast! It's a blast! It's in the past!" J'avais hâte de retrouver mon coup de coeur en 2013 : DINOSAUR.
  • Le laboratoire en charge de vous renvoyer dans le passé pour analyser une espèce de dinosaure me rappelle étrangement le laboratoire d'Aperture Science. Ils ne font pas la même chose mais ont bien une chose en commun : servir la science !
    Le laboratoire en charge de vous renvoyer dans le passé pour analyser une espèce de dinosaure me rappelle étrangement le laboratoire d'Aperture Science. Ils ne font pas la même chose mais ont bien une chose en commun : servir la science !
  • Votre Time Rover sera votre outil de voyage à travers le temps.
    Votre Time Rover sera votre outil de voyage à travers le temps.
  • Et elle en a sous le capot !
    Et elle en a sous le capot !
  • Aujourd'hui en 2020, DINOSAUR, j'adore encore ! C'est fun, c'est fou, et c'est toujours autant turbulent ! Immanquable à Disney's Animal Kingdom !
    Aujourd'hui en 2020, DINOSAUR, j'adore encore ! C'est fun, c'est fou, et c'est toujours autant turbulent ! Immanquable à Disney's Animal Kingdom !
  • On a même réussi à ramener des photos souvenirs de notre voyage dans le passé, et c'est que l'on semble bien tous surpris ! 😄
    On a même réussi à ramener des photos souvenirs de notre voyage dans le passé, et c'est que l'on semble bien tous surpris ! 😄
  • Les dinosaures effraient toujours autant Lorena même après plusieurs retours dans le passé 😂
    Les dinosaures effraient toujours autant Lorena même après plusieurs retours dans le passé 😂
  • The Tree of Life est le symbole central de Disney's Animal Kingdom. De loin, c'est bel et bien un arbre.
    The Tree of Life est le symbole central de Disney's Animal Kingdom. De loin, c'est bel et bien un arbre.
  • Mais quand on s'en approche et qu'on le regarde de plus près, on se rend compte que c'est bien la nature qui compose cet arbre : de nombreuses sculptures animales en font le tronc et tout le tour de l'arbre !
    Mais quand on s'en approche et qu'on le regarde de plus près, on se rend compte que c'est bien la nature qui compose cet arbre : de nombreuses sculptures animales en font le tronc et tout le tour de l'arbre !
  • Le Tree of Life abrite sous ses racines un théâtre où est présenté It's Tough to be a Bug!. "A creepy adventure", ce serait presque vrai…!
    Le Tree of Life abrite sous ses racines un théâtre où est présenté It's Tough to be a Bug!. "A creepy adventure", ce serait presque vrai…!
  • Tilt assure la présentation mais tout ne se passe pas comme souhaité. Comme toujours quand quelque chose est programmé.
    Tilt assure la présentation mais tout ne se passe pas comme souhaité. Comme toujours quand quelque chose est programmé.
  • Forcément, le Borgne y met de sa patte.
    Forcément, le Borgne y met de sa patte.
  • Expedition Everest n'était plus que le seul coaster à faire d'Animal Kingdom.
    Expedition Everest n'était plus que le seul coaster à faire d'Animal Kingdom.
  • Et la foule s'était donnée rendez-vous pour faire ce chouette Vekoma. Heureusement, on avait les FastPass ! Sinon, il existe aussi une Single Rider mais il fallait patienter une bonne trentaine de minutes (marginal face aux 90 en moyenne en file normale).
    Et la foule s'était donnée rendez-vous pour faire ce chouette Vekoma. Heureusement, on avait les FastPass ! Sinon, il existe aussi une Single Rider mais il fallait patienter une bonne trentaine de minutes (marginal face aux 90 en moyenne en file normale).
  • Expedition Everest est le coaster le plus rapide de tout Walt Disney World.
    Expedition Everest est le coaster le plus rapide de tout Walt Disney World.
  • Et il envoie bien !
    Et il envoie bien !
  • Vue carte postale sur l'Everest, et le Discovery River.
    Vue carte postale sur l'Everest, et le Discovery River.
  • Souvenirs d'une expédition perdue…
    Souvenirs d'une expédition perdue…
  • C'est notre tour !
    C'est notre tour !
  • Et en last, bien évidemment !
    Et en last, bien évidemment !
  • Les premiers mètres de voyage sont tout doux.
    Les premiers mètres de voyage sont tout doux.
  • Vous savez ce qu'il va se passer ici, avec des rails pareils…
    Vous savez ce qu'il va se passer ici, avec des rails pareils…
  • On n'aura pas réussi à avoir un cliché du yéti, mais on aura au moins un souvenir de notre expédition !
    On n'aura pas réussi à avoir un cliché du yéti, mais on aura au moins un souvenir de notre expédition !
  • Prêt pour une véritable expédition au cœur de la faune sauvage ? On embarque pour les Kilimanjaro Safaris !
    Prêt pour une véritable expédition au cœur de la faune sauvage ? On embarque pour les Kilimanjaro Safaris !
  • Nous voilà posés, tranquilles pour les 20 prochaines minutes.
    Nous voilà posés, tranquilles pour les 20 prochaines minutes.
  • D'autres explorateurs avides de découvertes.
    D'autres explorateurs avides de découvertes.
  • Bongo.
    Bongo.
  • Dodo hippopotame.
    Dodo hippopotame.
  • Il aurait été dommage de venir au sud de l'Amérique du Nord sans au moins apercevoir un alligator.
    Il aurait été dommage de venir au sud de l'Amérique du Nord sans au moins apercevoir un alligator.
  • Grande girafe.
    Grande girafe.
  • Gnou.
    Gnou.
  • Flamants roses.
    Flamants roses.
  • Rhinocéros.
    Rhinocéros.
  • Cheetah.
    Cheetah.
  • Décidément, c'est qu'ils dorment tout le temps ces lions !
    Décidément, c'est qu'ils dorment tout le temps ces lions !
  • Autruche perdue sur la route.
    Autruche perdue sur la route.
  • Colobe.
    Colobe.
  • Ce cornichon géant est la grenouille Goliath, la grenouille la plus grosse du monde.
    Ce cornichon géant est la grenouille Goliath, la grenouille la plus grosse du monde.
  • Gorille.
    Gorille.
  • Toujours aussi impressionnant de voir la puissance d'un hippopotame, surtout sous l'eau.
    Toujours aussi impressionnant de voir la puissance d'un hippopotame, surtout sous l'eau.
  • Mais c'est qu'ils me tournent tous le dos, aujourd'hui !
    Mais c'est qu'ils me tournent tous le dos, aujourd'hui !
  • Tortues de terre.
    Tortues de terre.
  • Kévin. C'est même assez facile de se rapprocher d'un Kévin et de s'amuser avec.
    Kévin. C'est même assez facile de se rapprocher d'un Kévin et de s'amuser avec.
  • Pandora, le monde d'Avatar, est tout nouveau pour moi. Ce n'est pas aussi détaillé que Galaxy's Edge aux Studios, mais ça reste tout de même beau et impressionnant.
    Pandora, le monde d'Avatar, est tout nouveau pour moi. Ce n'est pas aussi détaillé que Galaxy's Edge aux Studios, mais ça reste tout de même beau et impressionnant.
  • Une partie de la file d'attente de Flight of Passage s'engouffre dans ce décor exotique qu'on ne soupçonnerait pas d'être intégré dans un parc d'attraction.
    Une partie de la file d'attente de Flight of Passage s'engouffre dans ce décor exotique qu'on ne soupçonnerait pas d'être intégré dans un parc d'attraction.
  • La nuit tombée, Pandora adopte une toute nouvelle dimension, allant des décors, jusqu'au sol.
    La nuit tombée, Pandora adopte une toute nouvelle dimension, allant des décors, jusqu'au sol.
  • Le décor n'a pas bougé, mais pourtant, l'environnement visuel ainsi que sonore est bien différent lors des virées nocturnes à Pandora.
    Le décor n'a pas bougé, mais pourtant, l'environnement visuel ainsi que sonore est bien différent lors des virées nocturnes à Pandora.
  • Place aux Na'vi avec un voyage sur leur rivière. Le bateau est tout petit mais prend de justesse 4 personnes par rangée.
    Place aux Na'vi avec un voyage sur leur rivière. Le bateau est tout petit mais prend de justesse 4 personnes par rangée.
  • L'intérieur de Na'vi River Journey, c'est un peu comme l'extérieur de Pandora de nuit, mais sur une surface plus petite, et en croisière.
    L'intérieur de Na'vi River Journey, c'est un peu comme l'extérieur de Pandora de nuit, mais sur une surface plus petite, et en croisière.
  • C'est beau, mais l'intérêt même de l'attraction se cherche encore.
    C'est beau, mais l'intérêt même de l'attraction se cherche encore.
  • Il y a pas mal d'écrans pour la plupart des animations, et ceux-ci sont d'une bonne qualité pour un rendu très satisfaisant.
    Il y a pas mal d'écrans pour la plupart des animations, et ceux-ci sont d'une bonne qualité pour un rendu très satisfaisant.
  • On ne croise que deux Na'vi durant le périple : un qui est statique et avec des projections, et une autre, plus vraie que nature. Dommage, où sont les autres ? D'autres Na'vi présents sur le reste du parcours auraient rendu le voyage (certainement) plus intéressant !
    On ne croise que deux Na'vi durant le périple : un qui est statique et avec des projections, et une autre, plus vraie que nature. Dommage, où sont les autres ? D'autres Na'vi présents sur le reste du parcours auraient rendu le voyage (certainement) plus intéressant !
  • Les temps d'attente pour Flight of Passage tournent en moyenne dans ces zones en ces jours de forte fréquentation… Après, cela est plus vrai en journée qu'en soirée. Dans la dernière demi-heure avant la fermeture du parc, foncez sans hésiter car malgré les +100 minutes d'attente affichées, vous pouvez vous en tirer pour une heure et moins car ça avance très bien.
    Les temps d'attente pour Flight of Passage tournent en moyenne dans ces zones en ces jours de forte fréquentation… Après, cela est plus vrai en journée qu'en soirée. Dans la dernière demi-heure avant la fermeture du parc, foncez sans hésiter car malgré les +100 minutes d'attente affichées, vous pouvez vous en tirer pour une heure et moins car ça avance très bien.
  • Ceci dit la nuit tombée, l'attente de FOP permet d'admirer les belles couleurs du relief sous d'autres angles de vue.
    Ceci dit la nuit tombée, l'attente de FOP permet d'admirer les belles couleurs du relief sous d'autres angles de vue.
  • Il y a énormément de chemin à faire pour cette très très longue file d'attente avant de pouvoir embarquer sur un Ikran.
    Il y a énormément de chemin à faire pour cette très très longue file d'attente avant de pouvoir embarquer sur un Ikran.
  • Un Ikran comme je disais, ou Banshee. Créature pouvant être chevauchée que par un Na'vi, d'où l'utilité de l'Avatar.
    Un Ikran comme je disais, ou Banshee. Créature pouvant être chevauchée que par un Na'vi, d'où l'utilité de l'Avatar.
  • Un Avatar, justement. Disney et l'art de créer des animatroniques plus vrais que nature…!
    Un Avatar, justement. Disney et l'art de créer des animatroniques plus vrais que nature…!
  • Le preshow est composé de deux salles. Toute la mise en scène et les instructions y sont diffusés. (Mais la surprise n'est plus là quand il faut se le taper deux fois d'affilée 😜)
    Le preshow est composé de deux salles. Toute la mise en scène et les instructions y sont diffusés. (Mais la surprise n'est plus là quand il faut se le taper deux fois d'affilée 😜)
  • Vous n'aurez jamais vu des Flying Theaters de ce genre. La position "Motorbike" change des classiques… « canapés flottants » !
    Vous n'aurez jamais vu des Flying Theaters de ce genre. La position "Motorbike" change des classiques… « canapés flottants » !
  • Prêts pour l'envol à travers Pandora ! (À noter qu'il s'agit surtout du deuxième voyage à ce moment ; il aura fallu un petit moment pour nous extraire de l'Ikran qui nous a planté lors du premier vol.)
    Prêts pour l'envol à travers Pandora ! (À noter qu'il s'agit surtout du deuxième voyage à ce moment ; il aura fallu un petit moment pour nous extraire de l'Ikran qui nous a planté lors du premier vol.)
  • Flight of Passage nous aura tous conquis ! Une immersion à couper le souffle, il faut le dire, dépassant aisément Soarin' ou le Voletarium.
Vraiment, dommage que l'effet wow ait été coupé à notre premier tour à cause du freeze du film. Parce que lorsque vous faites un deuxième tour tout de suite derrière, vous êtes un peu spoilés…
    Flight of Passage nous aura tous conquis ! Une immersion à couper le souffle, il faut le dire, dépassant aisément Soarin' ou le Voletarium.
    Vraiment, dommage que l'effet wow ait été coupé à notre premier tour à cause du freeze du film. Parce que lorsque vous faites un deuxième tour tout de suite derrière, vous êtes un peu spoilés…
  • C'est après 1,5 vol(s) à dos d'Ikran que nous quittions Animal Kingdom. C'est deux heures après l'heure de fermeture du parc que nous avons réussi à sortir, à cause du crash du premier vol de l'Ikran… 🤪
Je ne serai franchement pas mécontent de revenir très vite ici, pour pouvoir profiter de tout ce qui est offert par ce parc, en plus de ses attractions « gros calibre ».
    C'est après 1,5 vol(s) à dos d'Ikran que nous quittions Animal Kingdom. C'est deux heures après l'heure de fermeture du parc que nous avons réussi à sortir, à cause du crash du premier vol de l'Ikran… 🤪
    Je ne serai franchement pas mécontent de revenir très vite ici, pour pouvoir profiter de tout ce qui est offert par ce parc, en plus de ses attractions « gros calibre ».

4 commentaires