• Accueil
  • Reports
  • Que de la gueule, motherf****rs! — 6 octobre 2016
Que de la gueule, motherf****rs! — 6 octobre 2016

Que de la gueule, motherf****rs! — 6 octobre 2016

Posté par Tony-Coasterrider
Navigation article

Introduction

En surface, ce parc vend du rêve ! Mais quand on y regarde de plus près…

En général

Parmi tous les parcs de cette semaine, celui-ci était enfin la véritable découverte pour moi, et où Franck prenait le rôle de guide. =] Ça fait du bien de se laisser guider de temps en temps, c'est reposant. 😜
Movie Park est donc, comme son nom l'indique, un peu orienté sur le thème du cinéma, un peu à l'instar des Studios Disney chez nous, mais en bien plus grand et avec un catalogue d'attractions bien plus variées. 😉
Majoritairement, elles sont, ou ont été associées à une licence cinématographique ce qui leur permet(tait) de vivre l'expérience autour d'un thème bien choisi. En tout cas, sur le papier, ou même dans le temps, ça semble/ait vrai, les idées sont concrètement présentes. Maintenant, à l'heure d'aujourd'hui, l'entretien de tout ce qui semblait faire un des plus parcs au monde auparavant laisse à désirer quant aux expériences de toutes les potentielles attractions des lieux… Ça manque d'animation par-ci par-là, la décoration tombe en miettes ou fait un peu vieillot, et l'accumulation de ces petits détails finissent par dégrader l'expérience attendue. Vraiment triste et dommage car une petite volonté du parc à rehausser tout ça lui permettrait de bien remonter sa qualité.

En somme, malgré ça, on n'a pas passé une sale journée non plus, bien qu'il faisait extrêmement froid et l'affluence était aussi loin d'être au rendez-vous. 🙂 De quoi profiter sans attente du tout, tout ce que le parc a à nous offrir.
Non non, ça ne fait pas partie du parc, ça. x) Mais ça avait attiré l'oeil quand on quittait Oberhausen. Et c'était planté comme ça en plein milieu de la ville. x)
Nous voilà donc au parc, avant l'heure d'ouverture, et prêt à franchir les grilles. Dès qu'elles ouvriront, naturellement. 😜
Et voyez qui est venu nous dire bonjour avec la bonne humeur ! 🙌
Bob était bien chaud pour nous puncher malgré le froid sec de la journée ! ;D
Patrick n'allait pas laisser son pote tout faire tout seul ! =] De quoi donner un petit sourire. 😜 Pendant un moment, j'ai bien cru qu'ils faisaient aussi le ticketing. x)
Comme des airs de déjà-vu, dites-donc... x) En fait, quand je voyais ça, j'avais l'impression de me trouver à Universal, et Disney Studios en même temps. Mais ça fait surtout parc américain ce genre d'ambiance.
Le cinéma 4-D projetait une version dérivée de l'Âge de Glace, mettant en valeur Scrat. M'enfin qu'est-ce que j'en sais, on ne l'a pas fait ! Le titre semble plutôt explicite malgré tout. =]
Halloween oblige, les décorations d'épouvante étaient là !
Des jet-skis. Je pense que je peux faire des folies de ce genre ailleurs. x)
Avatar, le ride. Presque comme l'ex Fly Away de Bobbejaanland, sauf qu'il ne s'incline pas de la même façon (comme un Entreprise, quoi). Ayant gardé de pas très bons souvenirs avec ce ride, j'ai passé mon tour. De toute façon, Franck n'était pas plus intéressé. x)
Michelangelo, trônant fièrement pour son kiddie-ride, évidemment.
Une scène de spectacle, située dans un renforcement, où on pouvait aussi admirer la répétition du prochain show d'Halloween qu'ils allaient représenter durant la saison de l'épouvante. À quelques jours près, je vous jure...
À force que la journée passait, le parc devenait de plus en plus désert... Triste mais enthousiasmant en même temps ! #EgoisteCertes
Autrefois intéressant disait Franck, le bâtiment n'est pas accessible actuellement.
Les morts se reposent encore pour un temps, à priori. =]

Bermuda Triangle - Alien Encounter (2 tours)

Juste après l'ouverture des grilles, j'ai suivi Franck sur cette première attraction qui est toute proche de l'entrée du parc mais qui se fait relativement discrète en même temps. Ça aura permis de zieuter Star Trek par la même occasion. 😜
À votre gauche, en entrant dans le parc. =]
Alien Encounter est donc un dark water ride mais plutôt dans le style Pirates des Caraïbes bien que l'embarquement/débarquement se fasse en extérieur. Tout se passe à l'intérieur dans le volcan, où on commence par une montée pour se prendre directement une longue descente dans le noir, qui paraît même interminable. x)
La vue en approchant le quai est plutôt surprenante et montre une thématisation qui semble appliquée.
La partie finale de la queue line. La vidéo warning, ou un pre-show, est diffusée sur un écran cathodique. Cathodique. Puis bon, on n'avait pas le temps de s'arrêter pour regarder. "Pas le temps".
Ainsi nous allons entrer dans le repaire des petits hommes verts... x) Alors apparemment, c'était photos "interdits" mais je ne l'ai su qu'au second tour... Tant pis, j'ai tout ce qu'il faut quand même. x)
L'entrée dans le volcan se fait par ce premier lift. S'en suit ensuite la descente. Une très très longue descente pas raide, mais qui paraît interminable vu qu'on la fait dans le noir. Un très bel effet de sensation ceci dit. =]
S'en suit donc un parcours scénique plutôt classique, dans une ambiance totalement silencieuse, thématisé par des décors qui accusent un peu l'âge malgré un certain détail qui devait être plus marquant il y a un temps. En soi, c'est très très loin d'être moche, mais il y a un réel manque d'entretien de la part du parc pour donner meilleure mine aux animatroniques… Puis ce vide causé par ce silence assourdissant, rhaaa !
Comme vous l'aurez deviné, c'est bien un dark ride qu'on a là, à l'ambiance extraterrestre, et dans un silence incroyable. En effet, à part quelques petits bruitages, il n'y a pas de musique d'ambiance et ça fait MORT.
L'effet de l'UFO est pas mal, digne des effets d'optique du cinéma.
Au bout d'un moment, on passe sur une plateforme rotative pour avancer à reculons, cette scène mettant en alertes les mignons petits extraterrestres indiquent qu'ils doivent fuir ce volcan en éruption. Cette scène devait être merveilleuse il y a un temps car on remarque l'absence d'effets qui devaient être exceptionnels pour l'immersion de l'expérience.
Une fois remis en avant, on prend une autre montée pour ensuite redescendre le volcan et enfin débarquer à l'extérieur.
Le souvenir du tour, dans la deuxième et descente finale, se trouvant juste avant le débarquement.
Franck disait que c'était tellement mieux avant… Je le crois, car c'est une attraction qui peut avoir énormément de potentiels, mais le laisser-aller du parc semble tuer l'attraction à petit feu.
Par ailleurs, ce laisser-aller ne s'appliquera malheureusement pas qu'à cette première attraction de la journée…

The Lost Temple

Techniquement le même genre d'attraction que j'avais à Bobbejaanland l'année dernière avec The Forbidden Caves.
Hi Francky. 😀
Nous allons faire de l'archéologie.
En gros, avec l'ambiance qui y est apposée, le pre-show ainsi que la file d'attente sont bien mieux foutus que le main show. Le thème principal est bien entendu l'archéologie et tout commence par une "descente" dans les souterrains avec un ascenseur de mineurs. S'en suivent ensuite de longs couloirs jusqu'à la porte d'embarquement où on a droit à un autre pre-show contenant aussi les instructions de sécurité.
Le pre-show final se passait en partie sur les écrans, avec un staff assistant du professeur qu'on doit sauver.
Enfin, on monte sur des espèces de jeep à grand format où l'on nous donne des lunettes 3D. Le véhicule s'avance et on se retrouve en face d'un écran de cinéma circulaire à 180°, diffusant ainsi le main show.

Les secousses ne sont pas folichons et la 3D est de mauvaise facture. Alors côté graphique, ce n'est pas tip top non plus et la storyline est loin d'être spectaculaire (puisque je disais que l'ambiance des pre-shows étaient mieux). Le tout ne durant pas longtemps, on finit assez rapidement par sortir.

M'enfin bon, des dinosaures dans des cavernes, on connaissait ?
À la sortie, vous pouvez croiser un dinosaure (qui est le thème principal du main show en fait...) enfermé derrière une grille, dans une tente.
Le mec qui a eu cette idée est un génie : "Boaah les gars, mettez le T-Rex derrière la grille de la tente, il ne va pas s'échapper, normal !" Genius.

Time Riders

Je me demande bien sur quel thème est axé ce truc...
Une attraction avec un autre impressionnant pre-show avant d'entamer le main show.
Heureusement, on n'avait certainement pas à attendre tous les zig-zag. 😲
Gargouille.
Tout commence par l'accès au château où on finit par traverser un beau couloir avec des tableaux accrochés au mur. On arrive ensuite dans une très très très grande librairie où le premier pre-show est représenté par le staff qui nous accueillait. Comme il ne parlait qu'allemand, il nous a donné la version anglaise du pre-show mais sur fiche plastifiée. x) Toujours ça de pris. 😜 Mais on y aperçoit un espèce d'Einstein nous expliquant la réalisation de sa machine à remonter le temps et tout et tout.
Bon... ce n'est pas que j'ai raté la photo, c'est ce qui arrive quand vous prenez des photos durant un voyage dans le temps. 🤓 Je me suis foiré pour le couloir d'entrée, j'admets... En tout cas, voilà, l'entrée dans le château nous fait sentir si privilégié. 🙂
À croire que le voyage dans le temps, ça détraque les shoots. 🤓
Première grande salle : la bibliothèque, pour le premier pre-show.
Qui dit "time", dit horloge géante.
Le pre-show ne se faisant qu'en allemand, le parc avait (et a toujours) prévu une version anglaise pour les visiteurs non-allemands. Bon, n'y a pas toute l'animation, mais ça donne une idée de la storyline. 🙂
La première salle de pre-show est plutôt bien décorée.
À la fin, on rentre dans un auditorium très bien décorée où "Einstein" nous explique autre chose mais sans version sous-titrée cette fois. Tant pis… Mais on notera que le parc sait, ou savait mettre le visiteur dans l'ambiance et l'histoire de l'attraction, quand tout fonctionnait bien. Plus ou moins…
Des écrans de statut, placés avant l'entrée dans la seconde salle de pre-show, car oui, il y en a d'autres !
Troisième fois de suite, foirage de shoot ! Quand je vous dis que le temps, ça vous fait faire n'importe quoi... M'enfin, la 2è salle de pre-show fait amphi-théâtre de laboratoire, mais reste en concordance avec l'attraction principale.
Enfin, le speech terminé, on est enfin guidé vers le lieu du main show : un simulateur de mouvements, qui semble en plus délivrer autant de secousses que le connu Star Tours. ;D En effet, les sièges sont équipés de ceinture de sécurité et l'aspect de la chose me laisse à penser que c'est le cas.
Concernant le film, on voyage bien évidemment dans le temps, et graphiquement, c'est vieillot mais ça reste fun, et incompréhensible optionnellement pour le frenchy qui ne parle pas allemand. 🤓 Au niveau des secousses, ça rivalise carrément avec Star Tours avec des mouvements bien secs et très inclinés, enfin !

Une expérience pas si mauvaise en soi, mais une attraction qui accuse son temps mine de rien, enfin surtout dans le main show. Si un reboot était fait, sûr qu'il y aurait moyen de remonter tout ça. 🙂

Van Helsing's Factory (5 tours)

On ne douterait pas qu'un coaster se trouve là-dedans. ;D Je dirai même que ça abrite une chocolaterie.
Le coaster indoor local, avec pour thème le professeur Abraham Van Helsing, chasseur de vampires.
Un sujet de thématisation intéressant vu qu'axé sur le thème de l'horreur, et qui peut déjà faire son effet dans la partie finale de la file d'attente, pour les plus fragiles.
Des véhicules optimisés pour la chasse, indispensable pour se protéger de toutes sortes d'entités offensives.
La dernière ligne droite avant le boarding. Une ambiance très sombre avec une ambiance légèrement d'épouvante. Cette partie fait souvent fuir les plus peureux... =]
Construit par Gerstlauer, ce coaster possède une décoration visuelle plutôt bien appliquée couplé à des effets sonores pas trop mal, si ils n'étaient justement pas buggués…
Notre superbe véhicule optimisé pour la chasse. 😜
Le coaster commence par une petite partie dark ride où on voit justement notre protagoniste, et des armes à foison dont je me serais bien servi. =]
On entame ensuite le lift pour attaquer la première partie du coaster, assez basique dans le style Bobsled de ce constructeur (virages en descente et changements de direction + photo).

Les premiers mid-brakes passés, qui ne ralentissent en rien le train, on se prend la partie Wild Mouse du ride, la plus violente jamais faite. x) Les virages sont trop serrés pour la vitesse trop élevée du train et on est littéralement éjectés vers l'extérieur si on ne se tient pas convenablement ! Sans parler qu'un virage dure bien plus de 180° et qu'il n'y a pas de ligne droite de répit pour respirer entre les tournants. x) Très violent, vraiment…
S'en suit le second "lift" du parcours où on atterrit en plein milieu d'épaves de voitures avec des effets un peu usés (gros chiens qui apparaissent, sang sur les vitres…), qui finit par nous booster sur les parties finales du coaster : virages, probables hélices et changements de direction fréquents, le tout dans le noir, et sans effets, probablement qui ne fonctionnaient plus…
Enfin on arrive sur la fin de parcours dans un petit silence un peu trop imposant dû à l'absence d'effets sonores (sauf roulements), mais on termine le voyage.

L'attraction devait avoir énormément de potentiel lorsque tous ses effets tournaient il y a un temps, et est bonne sur le plan coaster uniquement, malgré sa petite hauteur. Maintenant, si on souhaite évaluer toute l'ambiance et l'expérience, on sent un goût de non-fini en cette année, notamment si on est perfectionniste et c'est malheureux… Après, ça ne nous a pas empêché de rester dans le train pour refaire un tour quand on revenait en gare mais voilà quoi. Il mérite quand même le détour si vous êtes de sortie au parc, naturellement. 😉
J'inclus le Van Helsing's Club dans l'attraction car j'estime que ça fait dans la continuité de l'expérience à la sortie du ride. Il s'agit juste d'un restaurant thématisé sur le personnage éponyme.
L'ambiance visuelle à l'intérieur est pas mal, mais chuuuuuuuuuuuut : les gens y mangent en silence, sans musique ni rien par contre. Mort aussi !

Crazy Surfer

Un Disk'O Coaster Zamperla, rien de plus simple. =] Alors si : c'est celui qui a eu le cycle le plus long de tous ceux que j'ai pu testé (Nigloland, Astérix) ! Du coup, un cycle généreux, c'est toujours mieux pour l'humeur ! ;D Même s'il faisait finalement bien froid sur ce tour…
Surfer sur la vague, même s'il n'y a pas de vague !...

MP-Xpress (2 tours)

À ne pas confondre avec Xpress tout court, qui n'est clairement pas du même niveau. x)

Le modèle de SLC standard… Éventuellement passable au début, jusqu'au sidewinder loop où l'on se prend un très violent choc en sortie de celui-ci pour on ne sait quelle raison. Du coup, ça tape fort dans le dos et ça gâche tout le voyage. Passer d'inverted B&M à ça, c'est quand même vachement difficile…
Le deuxième qu'on voit du voyage. Si à l'époque, j'étais plus ou moins content d'avoir un SLC, aujourd'hui, ça ne fait plus vraiment grand chose...
Le MP devant le Xpress est très important ! Il ne faut pas salir l'image du meilleur coaster du voyage parce qu'on le confondrait avec deux lettres de différence ! Donc MP Xpress < Xpress, car MP = mauvais-pourri. x)
Pourquoi une telle arme visible dans la station ? Car auparavant, le coaster était basé sur l'Effaceur (Eraser en anglais), joué par par par : Arnold Schwarzenegger, yeah !
Un seul train ne tournait aujourd'hui. Ça parait évident. x)
Roll over.
Sidewinder loop.
Inline-twist.
Sortie de first drop.
Fin de voyage imminente, pour rassurer le monsieur. =]
Une certaine torture, terminée. 😛

High Fall (14 tours)

Tout simplement LA meilleure tour de chute libre que vous ferez de votre vie !
Elle n'a beau ne pas être la plus haute, mais elle sait délivrer tout ce qu'on attend d'une frayeur de chute libre !
Elle parait petite, car elle n'est justement pas haute, mais ça suffit aaaaaaaaaamplement ! 😜
Bon, le monde n'était pas au rendez-vous, ce qui fait que la chute devait être un choooooooooouya moins intense que quand c'est plein. 🤓
Du haut de ses 60 mètres de haut, cette Gyro Drop Tower Intamin ne propose qu'une expérience tilt et ce n'est pas plus mal ! N'ayant fait que les Giant Drop depuis toutes ces dernières années, j'avais complètement oublié le ressenti de ces modèles, et les sensations proposées par les tours Gyro Drop sont sans appel : c'est carrément plus intense et plus surprenant lors de la release au sommet ! Rajoutez à cela le mode tilt et vous obtenez donc une des meilleures Free Fall d'Europe !
Ça ne se voit pas beaucoup, mais oui, c'est "tilté" là. =] Une option très intéressante dans les free fall !
Franck m'avait vendu beaucoup de rêve, il l'a fait correctement ! Le ride à lui seul vaudrait un détour au parc, oui oui !
Enfin, quand on arrive au pied du ride, c'est quand même plutôt imposant. 😊
*___*
Je pense que même remplie, cette file doit bouger assez rapidement grâce à une capacité très correcte de l'attraction. Mais bon, c'est toujours mieux comme ça ! 😜
Évidemment, c'était bien agréable d'avoir fait de l'ERT en fin de journée, jusqu'à tel point qu'on s'amusait à faire presque n'importe quoi. =] Mais à chaque lâcher de nacelle, il faut croire que ça remontait un tout petit peu l'estomac, là où je serais habitué après 3 tours sur les modèles Giant Drop. =] Manquerait plus qu'un parc proche en France puisse s'acquitter d'un tel modèle : ce serait le succès assuré !
ERT High Fall, mesdames et messieurs ! 😜 Sur toute une journée, ceci dit...
On pouvait rester sur la nacelle, c'était le pied ! Hein Franck, hein ? (Tu pourrais dire oui en souriant là ! x))
Nos photos du tour, enfin du tour. x)
=B
Le petit délire des tours finaux. 😜

Crazy Cops New York

Sans réelle envie au début, Franck m'a tout de même entraîné au "Moteurs, Action !" du parc. Dans les faits, disons que c'est presque pareil que ce que propose Mickey à Paris dans son spectacle de cascades avec quelques petites différences. D'une : on ne comprend rien, certes, mais de deux, et pas des moindres : tous les véhicules utilisés sont… des BMW ! 😍

Alors certes, je n'étais clairement pas venu pour l'histoire de la chose (surtout qu'on avait manqué le début du show), mais vous auriez vu ma tête lorsque j'ai vu qu'il n'y avait que des BMW, ça montrait finalement à quel point le show m'avait diverti ! 😆
Des BMW, et des mecs qui font les pitres au milieu...
Mais des BMW pour des cascades, quoi ! 🙌 C'est tout de suite beaucoup mieux qu'Opel à Moteurs, Action ! x)
on s'en fiche de ce que les performers racontaient, les scènes et cascades réalisées avec des BMW, c'était juste 1000% plus attrayant à regarder ! 🙌 Et si ce n'était pas suffisant, les live-actions sont un peu plus spectaculaires que ce qui se passe à Disney car à Movie Park, ils n'hésitent pas à mettre les acteurs en plein milieu de la route pendant que les voitures faisaient leurs drifts, ils n'hésitent pas à cramer une BMW ou encore, ils n'hésitent pas à faire rouler un tracteur sur 2 roues ! De la pure folie, mais que du délire !
Je rêve, mais je rêve ! x)
Et normal, les mecs, ils sont là, à côté, à faire les malins. x)
Y a une petite scène combat quand même, mais ça ne vaut pas les BMW. ;D
Et y a une BMW en feu quoi...! Punaise ! x)
L'un des véhicules non-BMW. ;B
Alleeeeez ! x)
La cerise sur le gâteau, tout à fait normal...! 😜
Non franchement, si Franck n'était pas forcément du même avis, ce show m'aura finalement diverti et devrait techniquement attirer tous les fans de bolide ou de tuning. 🤓

Mystery River

Thématisé autour de L'Histoire sans Fin, ce rafting nous plonge dans un environnement qui aurait pu être vraiment magique, il y a un temps. On ne s'attendrait presque pas à ce genre d'attraction tellement la décoration est plutôt poussée.
Une immersion progressive dans l'ambiance d'un film qui m'avait pas mal bercé étant plus jeune. 🙂 Je n'en ai d'ailleurs que quelques souvenirs...
Ces livres ne sont pas de la même taille...
L'embarquement se fait en indoor avant de faire le parcours en extérieur. Dans l'ensemble, c'est toujours plus pour le visuel que pour être mouillé qu'on ferait cette attraction, surtout par une température pareille. 😜
L'ambiance et tout ce qui entoure l'embarquement sont sublimes !
Cette attraction ferait presque rêver !
Hélas, l'entretien du parc fait que certains effets trépassaient, et que l'état des props affichait une mort lente… Dommage car l'attraction nous (re)plonge facilement dans l'univers des films qui nous berçait quand on était plus jeune. 😍
Le lift est juste après le load, contrairement aux traditionnels raftings. C'est pas trop moche, mais c'était plus mystérieux avant, me racontait Franck.
Le parcours se déroule ensuite en extérieur et où on traverse plusieurs univers fantastiques. Les décors sont imposants et pas vilains à voir !
C'est beau, mais on ne fait pas "Woow" à cause des petits détails dégradés par le temps... Et ça revient souvent hélas. Par exemple, les champignons sont vraiment trop fades.
Pitit dragon. =]
C'est du plus bel effet !
On aurait souhaité faire un deuxième tour en fin d'après-midi mais panne ou fermeture anticipée, l'accès ne nous était tristement plus possible…

Ice Age Adventure

Une croisière indoor où le nom est assez explicite. Plus intéressant que ce que propose PortAventura, le ride reste pauvre en qualité visuelle.
Si la file d'attente est remplie, vous pourrez admirer quelques extraits des films, pour rigoler un petit coup. Surtout avec Scrat. 😜
Les décors sont présents et on y retrouve "avec joie" tous les personnages de l'univers des films. Mais vous ferez très rapidement des cauchemars en voyant le nez de Scrat qui s'arrache tout doucement, ou bien un Diego qui prend la poussière ou qui prend des rides dû à l'usure du temps… Enfin bref, vous l'aurez compris : le manque d'entretien des choses nuit complètement à l'expérience de l'attraction, qui aurait été plus que bonne si tout était en forme.
Y a une partie de la file qui n'est pas vilaine, grâce au jeu de lumières.
L'embarcadère pour l'aventure... Eh bien, on s'en contentera, hein.
Grâce à la faible lumière, les photos ne rendent pas tous les détails. Ça vous permettra d'éviter des cauchemars - car quand on voit de plus près, on aurait pitié des robots...
Scrat fait parfois très peur !
Ouiiii il y a une toute petite descente de rien du tout en fin de parcours, ce n'est pas Pirates non plus mais allez, ça rajoute un peu de rythme au truc.
Bye bye la troupe !

Jimmy Neutron's Atomic Flyer (2 tours)

Cinéma, Toons, c'est presque pareil. Parc à licences quoi. 😜
Le genre de coaster où je pourrais rester assis tout une journée. 🙌
Il s'agit d'un Suspended Family par Vekoma très fluide et agréable à rider, autant devant que derrière. Les sièges sont confortables, le voyage se passe sans accoup, et on fait même deux tours "de suite". 😀
Il devrait vraiment exister plus d'attractions de ce genre. Bien plus agréable qu'un SLC si vous voyez ce que je veux dire. x)
Le layout intégral.
Alors, en vérité, ce n'est pas vraiment deux tours inclus dans le programme. Ça s'apparente plus à un ERT prévu au programme. Psychologiquement agréable à bord, le train s'arrête en fait complètement en gare après le premier tour pour se faire checker sur la sécurité, et ensuite repartir pour un autre tour… Un passage non-stop aurait été un gros gain de temps sur toute l'opération, non ? Enfin bon, vu la foule du jour, c'était sympa de faire ça. 🙂
Vue de station, comme je les aime. =]
En prenant le 1st row, vous pouvez avoir quelques vues supplémentaires sur le lift.
Comme une vue directement sur le lift. ;]
Le train arrive à pleine vitesse en station mais s'y arrête sans trop de brutalité. 🙂
J'adore vraiment ce genre de kiddie coasters !
First drop.
Weeee! 🙌

Dora's Big River Adventure

Un log flume forain thématisé sur, sur, sur ? 🙌 "Allons-y Let's go, c'est parti les amis […]"
Mais oui ! Tout à fait, les amis ! 🙌
Dora et Babouche. x)
Bien qu'on reconnait absolument le thème du ride en extérieur et que le volcan semble en imposer, ce ride forain est au final dénué de toute décoration une fois à bord. x) Vous ne verrez que la structure métallique du volcan e passant à l'intérieur. Et il s'agit en plus d'un modèle qu'on peut retrouver en foire, dans le genre Flume Ride de la Foire du Trône par exemple.
La déco' n'est que de surface. x)
Ah, l'atterrissage est un peu brusque aussi.
La drop intermédiaire, qui annonce quelque peu les couleurs. x)
C'est quand même assez haut mine de rien. x)
Malgré la fraîche température de la journée, et "thématisation" oblige, les effets bombes tournaient sans problème ce qui aura valu des éclaboussures plus importantes qu'attendues. Pas très agréable dans le froid, mais on l'aura cherché. 😜

Backyardigans Mission to Mars

Un Roller Skater Vekoma presque similaire à Tami-Tami à PortAventura, avec une first drop un peu plus lissée. Et il fait deux tours de suite par contre, ou même trois, j'ai déjà la mémoire courte. 😲 Sympathique, sans plus.
Cute!
Cette first drop est bien moins méchante que sa consœur espagnole.
En somme, un bon petit jouet familial. 😜
Les gens y passent en général un bon moment là-dessus. Je crois, hein.

Splat-O-Sphere

Pas vraiment un Star Flyer, mais pas non plus de véritables chaises volantes, cette attraction vous proposera une expérience quasi similaire. Vous pouvez en plus tenter de dériver les ailes mais ça n'affecte en rien les effets de la nacelle.
C'était histoire de…
C'est tout de même tape-à-l'oeil quand on arrive dans la zone Nickelodeon. Tout pitit Star Flyer, si c'était ce genre de flat ride.
En soi, ça rend pas mal visuellement.

Ghost Chasers

Une Wild Mouse Mack transportable standard, à l'instar de Tiger Express à la Mer de Sable.
Un coaster de plus dans le compteur...
Une décoration assez spéciale avec un espèce de mur qui simule une box, les probables vestiges quand c'était Tom & Jerry.
Je ne viens que de m'en rendre compte : c'est basé sur Bob l'Éponge. Mais à bord, on ne le remarque pas du tout...
L'embarquement était immédiat, naturellement. =] On a notre classique Wild Mouse Mack ici donc.
Contrairement au délire Tiger Express, celui-ci freine un peu plus avant la grande descente, ce qui génère un air time bien moins intense mais tout de même présent, le meilleur moment sur un modèle de ce genre. ;D
Sur Tiger Express à cette partie, c'est air time monumental assuré ! 😜 Maiiis disons qu'ici, il existe en version plus légère. 😜

NYC Transformer

Un classique Top Spin Huss, avec un programme plus faible qu'intense, banal en fait. Toujours un peu mieux que celui de Walibi Belgium, mais bien en-dessous du Top Spin Fresh ou même Talocan. 😉

Bon, disons que le plaisir a été un chouya accru car l'opérateur a pu rallonger le cycle en répétant le programme deux fois de plus que l'initial, il semblerait. 🤓
Votre dose Top Spin aux rayons foires, Walibi ou Phantasialand.

The Walking Dead Breakout

Pour tous les mordus des (més)aventures de Rick, Michonne, Daryl, Glenn, Abraham [et j'en passe] (mais mordu que je suis 😍), cette maze serait presque un détour indispensable ! ;D Seul point qui freinerait : elle n'est pas incluse dans le prix d'entrée. Il vous faudra vous acquitter de 5 EUR pour éventuellement rejoindre Alexandria Safe Zone (saison 5). Personnellement, je trouve ça ni cher, ni pas assez, vu comment Franck tenait tant à y aller. x) Puis bon, comme on était les seuls, ce n'était pas plus mal : ça fera du rôdeur rien que moi. 🤓
Damn, that sounds pretty good! 🙌
L'ambulance est votre point d'entrée dans l'univers de Robert Kirkman.
On y est presque !
La traversée des conteneurs est en fait la file d'attente, quand il y a affluence, j'imagine.
On vous dispatche ensuite par petits groupes en face de cette porte...
On est les suivants ! 🙌 Et on était que tous les deux, hé hé. ;D Du rôdeur rien que pour moi. x)
Dans l'ensemble, ça reste une maze comme on peut en trouver aux Horror Nights, avec des acteurs par-ci par-là, que vous pouvez chercher à provoquer si ça vous amuse (uh uh). C'est surtout au niveau thématisation que c'est bien respecté. Même si de l'extérieur, on reconnaît les recoins d'Alexandria, pour toutes les personnes qui suivent la série, vous y retrouverez fidèlement quelques scènes de la prison et du terminus (saison 5, ép. 1). Les rôdeurs sont très bien maquillés et il nous manquerait presque les armes pour se la jouer Rick Grimes. ;D À défaut de cela, il ne vous reste plus qu'à prendre vos jambes et hurler en "espérant" que les rôdeurs ne vous rattrapent pas. 😜 Autrement, vous pouvez rigoler un peu en tournant autour d'un bidon pour voir si un rôdeur se lasse de vous ou non. x)

Dans l'ensemble, ça reste une bonne maze, même si elle n'est pas parfaite. Malgré le hangar utilisé, je m'attendais à plus long comme parcours… Les rôdeurs pourraient être un tout petit peu plus nombreux aussi mais visuellement, c'est une réussite. 🙂 Pas forcément indispensable, mais si vous avez 5 EUR à mettre dedans au lieu d'un souvenir, ils ne seront pas perdus. Puis bon, si vous regardez The Walking Dead, foncez, quoi. 😉

The Bandit

Le wooden local du parc par RCCA. Quand on voit les couleurs du bousin, on s'attend à l'avance de l'état du voyage qui nous sera donné… D'ailleurs, n'hésitez pas à repasser si la file dépasse les marches, ou même si elle commence aux marches.
La station est pas trop mal fichue : vaste et non-étouffante.
Le train, générique dans son genre. Pas confortable même. x)
On sent les ambiances passées du temps de Wild Wild West. =]
Et comment dire… C'est une réelle abomination ? Si sur la première partie, ça passe pas trop mal, c'est à partir de la seconde drop que tout va mal. Tapes dans le dos, genoux qui cognent sur les côtés de la lap bar (car c'est intelligemment une barre en U), le tout pendant que ça roule doucement quoi ! Aucune sensation de vitesse, pas d'air times, bref, que du désagréable. Pourtant, on était en last car.

Et malgré ça, quelqu'un avait réussi à gerber quand ça allait être notre tour. Ils ont dû nettoyer et faire sécher la chose en balançant le train à vide. Psychologiquement pour les passagers de la rangée 2, je ne sais pas si c'était bien. 🤓
Notre photo du tour, le sourire avant les grimaces. 😜 Salut les buddys, derrière ! =]
En somme, si vous ratez ce coaster, vous ne ratez certainement rien du tout. =] À croire que l'Anaconda de Walygator vaudrait plus le détour que celui-là…

Side Kick

Dans la même veine que Tomahawk de Walibi Holland, sauf que c'est un pneu en dessous du disque qui propulse ce dernier. Niveau balancement, il fait moins d'effet qu'à Walibi, mais par contre, il tourne bien plus vite sur lui-même. Mais je préférais tout de même Tomahawk. 😊

Spongebob Splash Bash

Un Splash Battle, modèle à l'instar de Walibi Holland, mais avec une thématisation différente, et un intérêt amoindri… C'était mieux à Walibi, même si au fond de nous, ça nous éclate un peu de faire piew-piew avec de l'eau. x)
C'est un petit peu coloré, par-ci, par-là.
Par contre, les cibles ne fonctionnaient pas du tout. Pas trop étonnant de la part de ce parc, après tout ce qu'on a vu...
Piew piew !

Star Trek: Operation Enterprise

Évidemment, je ne vais pas vous faire un report sur un coaster toujours en construction (enfin du moins, lors de la visite, car à l'heure où ces lignes sont rédigées, le track est complété), mais c'est juste pour dire que le prochain Mack sent bon. Sa silhouette à l'entrée du parc donne les tons, et ça semble confortable à souhait malgré les torsions de rails qu'on voit. Quand il sera ouvert, c'est clair qu'on aura une envie de revenir dans ce petit parc ! 😜
Ouaip, c'est sexy !
Ces swings qui suivent la heartline, une perfection !
Virage probablement serré.
Vue depuis la sortie d'Alien.
Le layout, sexy, semble tout de même plutôt court. Le genre de coaster tellement bon mais tellement court qu'on aurait besoin de le faire bien plus de deux fois pour assouvir la soif. Enfin on verra bien. 😲
On croirait à un roll over...
En quittant le parc, on nous avait donné des flyers-teasers. 😜
Vous pouvez même avoir un code promo qui vous permettra d'avoir 50% sur la prochaine visite, profitez-en ! 😉

Conclusion

Eh bien eh bien, c'était pas si mauvais, mais ça pouvait aussi être mieux. J'ai tout de même apprécié ce petit parc qui avait probablement un excellent passé, mais qui s'est malheureusement laissé aller avec le temps, ce qui fait que tout le reste tombe petit à petit. En somme, les déco' de surface sont attrayant, mais quand on regarde de plus près, on se rend compte que c'est loin d'être beau…
Un bel effet d'optique à apprécier pleinement l'année prochaine !
Time to leave...
L'investissement sur Star Trek va certes ramener un peu plus de monde mais est-ce que finalement, l'attraction va remonter la qualité globale du parc ? Je doute hélas, et si l'attraction subit le même sort d'entretien que ces copines, c'est mal barré. Si justement ils ont prévu autant de thématisation sur le coaster ou non, l'entretien montrera la volonté du parc à prendre soin de ces nouveautés à long terme ou s'il laissera tomber les choses avec le temps…

Galerie des médias

Commentaires

Aucun commentaire n'a été posté pour le moment.
À propos de ce parc
Movie Park Germany
Allemagne - North Rhine-Westphalia
Il y a 8 montagnes russes en opération dans ce parc.
Les avez-vous déjà faites ? Vérifiez et enregistrez vos tours sur Coasterr1dd3n !
À propos de l'auteur
Tony-Coasterrider
Fondateur
Comptabilise 392 montagnes russes différentes à son actif.
Pensez-vous faire mieux ? Enregistrez vos tours sur Coasterr1dd3n et comparez !