• Accueil
  • Reports
  • Robin Hood : son passé, son présent, son futur… — 16 mars 2019
Robin Hood : son passé, son présent, son futur… — 16 mars 2019

Robin Hood : son passé, son présent, son futur… — 16 mars 2019

Posté par Pascal Voisin
Il y a une dizaine de jours a eu lieu la vente aux enchères caritative des morceaux du wooden Robin Hood du parc Walibi Holland. Ça n'est pas tous les jours que je fais 500 kilomètres pour un parc fermé !

Je ne suis peut être pas le plus grand fan de cette montagne russe, mais avoir un petit morceau de bois, un accroche-chaîne, ou même l'un des maillons de la chaîne du lift ne me déplaisait pas…
Pour être présent, il fallait simplement s'inscrire à l'avance sur le site du parc et se rendre sur place le jour J.

Nous étions les premiers arrivés, et déjà devant la salle, trônait l'objet principal ("the masterpiece") : un wagon complet du train. Au final, il y en aura même deux de mis en vente !

L'accueil fut très chaleureux par les équipes du parc, tout fut organisé dans les moindres détails, avec café, boissons et petits gâteaux hollandais à l'effigie du Robin Hood.

Nous n'étions pas beaucoup de français, quatre au total. À cette occasion, nous avons fait connaissance de Pauline (22 ans) accompagnée de son papa, qui habitent dans le Nord de la France.
Il y avait aussi de nombreux sites et blogueurs, 8erbahnFreaks (avec Tobias qui fut l'autre acheteur du deuxième wagons de la vente), Looopings, l'ECC Benelux et même la Rollercoaster Girl Jessica (qui est d'origine hollandaise) qui représentait tonton Mack à Walibi. Enfin là, je ne cite que les quelques exemples avec qui j'ai eu l'occasion d'échanger car il y avait pas mal de monde.

Je trouve qu'il est important de préciser que la vente fut entièrement caritative pour la fondation Opkikker, car elle permettra à des enfants malades de venir s'amuser à Walibi Holland. Au total, ce fut quand même un joli chèque de 10 000€ qui fut remis à l'association.

Certains objets étaient uniques (roue, maillon de chaîne) et d'autres en plusieurs exemplaires (morceau de bois, vis, morceau de siège). Mais il fallait être plutôt rapide et plutôt "riche" car les prix se sont carrément envolés pour certaines choses… 480€ pour une roue ou 440€ pour un maillon de chaîne. Seules les plus grosses et encombrantes pièces n'ont pas trop monté comme le logo de l'attraction parti à 360€ ou les deux wagons, l'un à 650€ et l'autre à 800€.

Le gros soucis dès le début de la vente fut la barrière de la langue car une vente aux enchères en néerlandais, il faut arriver à suivre !!! 😄
Voyant mon désarroi à son lancement, la directrice du parc Mascha van Till vint rapidement à ma rescousse pour me faire en direct la traduction des chiffres en anglais.
Je ne la remercierai jamais assez de son aide et ainsi, de la réussite de mon seul achat, à savoir un "petit" wagon ! 😊

Pauline, notre amie française, a aussi réussi à ramener un souvenir à la maison. À savoir un très joli plan du parc de 2018 à 160€, où apparaissait pour la dernière fois le Robin Hood.

La vente se termina donc sur les 2 wagons, et ce fut une très belle expérience pour moi qui n'avait fait que les enchères de la collection Marcel Campion l'année dernière. C'était ici bien différent, moins formel et rempli de "fans", et surtout très bien animé par l'équipe du parc et le commissaire priseur.
Vente aux enchères de la collection Marcel Campion
Et pour finir en beauté cette journée, la cerise sur le gâteau fut aussi la visite du chantier d'Untamed et la possibilité de voir le retracking du Robin Hood par Rocky Mountain Construction.

Nous voici embarqués à la manière d'une présentation presse pour aller voir l'avancée des travaux. Et il faut dire que c'est assez impressionnant car le parc grouille de petits chantiers de tous les côtés et la partie consacrée à Untamed est plutôt importante.
C'est un plaisir de découvrir un RMC encore plus près de la France que la Suède, et j'ai hâte de retrouver ces sensations uniques. Nous avons donc pu faire quelques photos que je vous laisse découvrir…

Voici qui conclut cette après-midi avec la fermeture de la grille de Walibi devant nos yeux…

Merci encore aux équipes du parc pour leur accueil et l'organisation, en particulier Mme Mascha van Till et Scott Bravenboer. Au plaisir de revoir Pauline et son papa, et aussi bien sûr, Jessica de Jong, la Rollercoaster Girl que nous recroiserons surement très bientôt au détour d'un parc.
Et "Big Up" à la grenouille mascotte de la fondation Opkikker ! 😘

Galerie des médias

Commentaires

Olivier Jeanneau Pépito

Excellent ! Tu vas le rappatrier comment celui-ci ?

Coasterrider

De la même manière que celui de Blackpool ! 😂😂😂
🖊️ Tony

Olivier Jeanneau Pépito

😆😆 donc on ne sait pas encore 😋
À propos de ce parc
Walibi Holland
Pays-Bas - Flevoland
Il y a 7 montagnes russes en opération dans ce parc.
Les avez-vous déjà faites ? Vérifiez et enregistrez vos tours sur Coasterr1dd3n !
À propos de l'auteur
Pascal Voisin
Chargé de communication
Comptabilise 745 montagnes russes différentes à son actif.
Pensez-vous faire mieux ? Enregistrez vos tours sur Coasterr1dd3n et comparez !