Construction de la nouveauté 2021 du Parc du Bocasse

Construction de la nouveauté 2021 du Parc du Bocasse

Posté par Coasterrider Team
Navigation article
Suivez avec nous l'avancée des travaux de la nouvelle attraction 2021 du Parc du Bocasse !

Lorsque vous visitiez le Parc du Bocasse en fin juillet dernier, vous pouviez remarquer un terrassement et des fondations que nous pensions fortement appartenir à une future montagne russe.

Le parc a partagé avec nous (et nous les remercions infiniment pour ça !) les images de la construction de leur nouveauté 2021, et il nous donne quelques indices sur la thématique que l'attraction va avoir ! 😊

Situé dans la zone jurassique du parc sur les arrières du flume Soquet "Splash-O-saure" et non loin de la Wild Mouse Zamperla "Jurassic Twister", ce sera le cinquième coaster du parc. Annoncé comme un modèle inédit, il attise notre curiosité et notre impatience d'en savoir plus.

Hard Hat Tour du 18 déc. 2020

Nous pensions notre saison 2020 terminée avec une dernière visite de parc en octobre, juste avant le deuxième confinement. Il n'en est rien : ce vendredi 18 décembre, le Parc du Bocasse nous offrait en avance le plus beau des cadeaux de Noël en nous conviant sur le chantier de leur prochaine nouveauté. Évidemment, pas de tour de manège au programme, mais une belle découverte de la progression du chantier du Suspended Family Coaster de chez Vekoma.
La skyline du Parc du Bocasse va devenir l'une des plus belles de France : les visiteurs pourront contempler la nouveauté du parc depuis la route pour un effet « wow » garanti !

Le projet

Cela fait très longtemps que le parc a ce projet en tête, celui-ci remonte déjà bien avant l'arrivée du Jurassic Twister et du Splash-O-Saure. Les deux dernières attractions étaient des opportunités pour le parc qui les a saisi pour les incorporer à leur offre, décalant ainsi le projet de « gros coaster ».

En fin de saison 2019, l'équipe du parc a tranché : « il faut le faire ! ». C'est alors à l'IAAPA Expo Europe 2019 de Paris (nous y étions aussi !) que les gérants rencontrent Vekoma physiquement pour la première fois. Le constructeur leur propose alors une visite de leur usine pour pouvoir concrétiser leurs idées.

Rendez-vous pris, le parc décide tout de même de faire un saut en Pologne avant, précisément à Energylandia, pour justement tester un modèle de Suspended Family Coaster existant (Dragon Roller Coaster). La famille est largement conquise par ce modèle suite aux essais ce qui leur permettra de passer commande auprès du constructeur.
Les maquettes trônaient fièrement dans le restaurant Din'O'Burger, et avaient de quoi nous ébahir ! Elles sont réalisées par « AG Imaginairing », la même entreprise qui avait réalisée la maquette du Fort d'Odin et visible à l'IAAPA Expo Europe 2019.
Cette maquette correspond à l'entrée de la future attraction. Étant donné que le parc réfléchit encore au nom, nous avons volontairement flouté celui-ci qui était présent sur la banderole pour éviter la propagation de fausses informations.
Cependant, vous remarquerez le « O » toujours présent que le parc souhaite conserver. Si jamais vous avez des idées, n'hésitez pas ! 😜
La maquette du projet est su-bli-me ! ⚠️ Mais attention, tout ce que vous voyez là ne sera pas non plus présent sur le rendu final : grâce à ce diorama, le parc peut se rendre compte de ce qui est réalisable ou non. Vous retrouverez des éléments en moins (et d'autres en plus) lors de l'ouverture de l'attraction.
L'effet est saisissant ! Encore une fois, ne pensez pas que ce rendu sera définitif : inverted oblige, impossible de voir la bouche du dinosaure en situation réelle. Le monstre sera certainement décalé sur le côté pour que la visibilité soit maximale à bord du train.
À son ouverture, il s'agira du seul "Suspended Family Coaster" de France. Le coaster n'a pas encore de nom attitré car le parc y réfléchit encore.

Ce sera la société française Tejix qui installera le système audio de l'attraction. Elle a déjà équipé le parc du Pal (entre autres), où nous avons même pu approcher le système lors d'une visite des coulisses du Yukon Quad.

Le chantier

Le circuit a été bouclé le 12 décembre, onze jours après la mise en place du premier rail.
Vekoma a eu huit jours d'avance sur le montage grâce au bon déroulement du chantier et aux interventions de la société MBTM et l'entreprise de gros œuvres Desccamps Lombardo, souvent sollicités par le parc. Par ailleurs, ces derniers disposaient d'un nouveau système de positionnement novateur pour l'installation des ancrages, apportant une précision millimétrique des fondations permettant un montage idéal. Les superviseurs de chez Vekoma étaient stupéfaits.
De l'autre côté, MBTM, qui a pu travailler sur des chantiers à Walibi Rhône-Alpes dont le tout récent Mystic, a eu un ressenti positif envers le coaster sortant des usines néerlandaises : « La qualité de fabrication est largement au rendez-vous ».

À cette date, il reste encore un mois de travaux après tout le grutage de la voie : calibrage final des rails, installation électrique, balisage, mise en place des carters moteurs au-dessus du lift, ajout de la plateforme supplémentaire de secours au début de la first drop… Les divers ouvriers œuvrant sur le chantier s'en chargeront à leur retour sur le site après les fêtes de Noël.

Le train, quant à lui, sera livré durant la première semaine de février pour des essais attendus courant mi-février. Il s'agira du train générique nouvelle génération de chez Vekoma qu'on retrouve tout aussi bien sur les STC (comme sur Hals-über-Kopf à Tripsdrill) que les autres Suspended Family Coaster (Freedom Flyer au Fun Spot Orlando).

Tour du propriétaire

Il s'agit d'un modèle de série "Suspended Family Coaster 450" provenant du catalogue du constructeur. C'est un design assez récent que Vekoma propose depuis 2013 et qui n'a pas changé d'un iota jusqu'à ce jour.

Ces dernières machines "next generation" ont été optimisées, conçues et imposées sous les cahiers des charges de la plus grande entreprise de divertissement du monde, Disney. Les bogies des véhicules, les technologies employées… sont désormais des standards de la compagnie américaine chez le constructeur. C'est grâce aux expériences acquises des multiples projets de Mickey que l'usine néerlandaise a progressé ces dernières années.
Courbes sexy !
Les couleurs de la montagne russe sont « inspirées d'une célèbre montagne russe situées au parc Universal au Japon » nous dit Max Chabaille avec un petit sourire. 🙂 Au Bocasse, on est sur une teinte menthe pour la voie, et chocolat pour les supports. Un choix délibéré qui permettra à l'attraction de se mêler au mieux avec la future végétation de l'univers qui l'entourera.

À notre niveau, nous surplombons le coaster de 5 mètres de hauteur grâce à un mur de soutènement.
En approchant du rail depuis l'entrée du parc, via l'allée de services, on remarque le premier élément qui montre la puissance de la bête : un "Over Banked Turn" proche des 120°. Une inclinaison très importante mais nécessaire pour limiter les forces latérales, et où les forces positives resteront assez puissantes. Les pieds des visiteurs passeront au-dessus de leur tête, mais il ne s'agira nullement d'une inversion.
Very Over Banked Turn.
Selon l'angle de vue, l'importance de l'inclinaison de la voie diffère énormément.
La first drop, bien que peu raide vue d'en bas, est l'élément le plus haut de tout le parcours : du haut des 19 mètres, les rails plongent sous le sol, dans un tunnel aménagé au cm près pour que le train puisse passer sans encombre. Avec une chute qui dépasse légèrement les 20 mètres, celui-ci atteindra une pointe de 67 km/h (données constructeur).
C'est une bonne first drop que les passagers vont dévaler.
Le tunnel a été creusé au centimètre près pour le passage du train. Avec une telle précision, la taille maximale des passagers sera fixée autour de 2.00 m.
La first drop ne parait pas aussi « offensive » que ça vue d'en bas.
En approchant du centre, nous rencontrons une première hélice descendante assez serrée, dont l'inclinaison est plutôt importante. Cela promet encore de bonnes forces G positives à vous appuyer au fond du siège.
Première hélice à 360°. L'inclinaison du rail en dit long sur la vitesse du train lors de la traversée de l'élément ; G's au rendez-vous !
À la sortie, la voie se redresse et passe au-dessus de la station pour un petit moment d'accalmie. S'enchaine ensuite une seconde hélice descendante aussi serrée que la première pour reprendre le rythme.
Les forces positives vont être au rendez-vous avec des hélices aussi serrées !
Notez comment le rail rase presque le sol, de quoi accentuer les frissons grâce à des survols en rase-mottes (le sol sera tout de même encore travaillé par ici).
Enfin, le parcours continue avec des changements de direction et des petites bosses avant de finir en station.
Transition de direction parfaite.

En plus du tunnel en bas de la first drop, cette petite descente finale sera pleinement couverte ce qui permettra d'augmenter le nombre d'interactions avec le décor pendant le voyage.
Dernier virage avant… la station !
L'effet de vitesse sera impressionnant avec une arrivée à toute allure sur la zone, sans oublier le bruit des roulements, et des cris des passagers.
En règle générale, le layout de la montagne russe est assez « plat », mais nous remarquons que le rail « frôle » souvent le sol. On devine que la vitesse sera globalement élevée sur tout le parcours et que les interactions avec le sol accentueront un peu les frissons. Parions que les jambes des passagers seront souvent levées !

Actuellement, l'attraction peut encore être calibrée car aucun écrou n'est serré, et les supports sont simplement posés sur des cales fines. Le scellement des poteaux sur les fondations sera effectué une fois que toute la voie aura été validée. Afin d'obtenir l'étalonnage parfait, il suffira alors de jouer sur le réglage des poteaux et non de la voie.
Nous avons appris beaucoup de choses intéressantes sur les techniques de construction et d'installation de la voie. Sur cette photo, nous apercevons le pied du support qui est simplement posé sur des petites cales sans être fixé à la fondation en béton. Le support peut tenir tout seul par-lui même en attendant que tous les écrous soient serrés.
Un réglage millimétré : grâce aux cales, l'alignement des rails se fait avec précision.
Pour mettre en place la voie, il faut aligner deux centreurs de référence au niveau des rails. Une fois ceci fait, c'est le réglage des poteaux qui finalisera parfaitement l'alignement des rails entre eux.
La station sera naturellement couverte, et thématisée aux couleurs de la zone.
Le saviez-vous ? Les portiques de la gare font partie du package de l'attraction et sont fournies par Vekoma. La montagne russe est presque livrée « clé en main ».
Me voilà déjà en stand-by line pour la 1st row ! 😀 Par contre, mon temps d'attente va être très, très long avant d'embarquer sur le train…

L'ascension du lift

L'équipe du parc nous convie à monter au sommet du lift pour profiter d'angles de vue plus en hauteur. C'est avec grand plaisir que nous gravissons alors, pour notre toute première fois, les larges marches de l'escalier de service d'un inverted coaster.
Partons à l'assaut du lift à pneus.
Huit boosters (soit 16 moteurs) sont nécessaires pour pousser le train vers le sommet. Les moteurs supplémentaires permettent d'assurer un service continu lorsque d'autres sont en maintenance.
Nous apprenions durant l'ascension qu'une partie de l'escalier du lift est en fait amovible. La section concernée, située en début de montée, se déplacera latéralement du côté opposé du circuit lors des opérations de l'attraction.
Vous trouvez que le rail passe un peu trop près de l'escalier ? Pas de panique ! Vekoma a tout prévu.
Une fonctionnalité obligatoire apparue en 2014 suite à la mise à jour des normes de sécurité. Les "SFC 450" construits avant cette période ne possédaient alors pas d'escalier, les rendant plus esthétiques.
En cas d'arrêt du train dans le lift, le groupe électrogène de la zone devra délivrer 5 fois plus de puissance pour pouvoir relancer celui-ci dans sa course vers le sommet.
Nous profitions de notre temps au sommet du lift pour admirer la vue qui nous était offerte. 🙂 (En revanche, à bord du train, vous ne disposerez que de quelques secondes. 😜) Si vous trouviez la first drop peu inclinée vue du bas, peut-être y songerez-vous à nouveau en regardant celle-ci depuis le sommet. On vous l'avoue, c'est légèrement effrayant de se retrouver à pied à ce niveau, mais ça promet de belles sensations une fois à bord du train !
Ce choix de modèle est un excellent ajout pour le parc !

Vues aériennes générales

En bonus, nous vous partageons des vues aériennes exclusives de l'attraction prises avec notre drone qui faisait donc ses premiers vols autour d'un roller coaster !
Notre DJI Mavic Air 2 prend son envol pour compléter notre tour de chantier du SFC avec quelques prises de vues aériennes.
Seconde partie du parcours.
Cette "Sky View", qui confirme bien les 453 mètres de rails du coaster, termine notre visite du chantier.
Nous n'attendons plus que l'arrivée du train, et des premiers tests !

Remerciements

Nous tenons chaleureusement à remercier la famille Chabaille, qui n'est autre que la direction du parc, de nous accorder leur confiance, de nous avoir accueillis sur place, d'avoir pris le temps de nous expliquer en détails tous les points du chantier liés à la montagne russe et aussi d'échanger tout ce qui touche notre belle passion.

En plus du chantier, Paul Chabaille a pris le temps de nous faire visiter le parc sous hibernation, dont nous évoquerons probablement rapidement dans un autre point. 🙂
Souvenir de famille à 19 mètres de hauteur, sur le sommet de notre premier inverted à pied ! (Et qu'est-ce qu'il faisait froid, là-haut ! 🥶)

Nouvelles du 11 déc. 2020

Depuis quelques jours, vous aviez pu remarquer des photos de l'avancée de la construction publiées par Vekoma sur les réseaux sociaux. La direction nous a annoncé que le montage avait débuté comme prévu le mardi 1er décembre. Il est prévu d'installer le dernier rail ce samedi 12 ou lundi 14 décembre.

L'équipe de maintenance du Parc du Bocasse est venue apporter sa précieuse aide à l'entreprise MBTM pour l'assemblage de l'attraction. Cela lui a également permis de se familiariser avec cette dernière.

Contrôle minutieux de la qualité du rail.
📷 Parc du Bocasse / 📅 19 nov. 2020
Le millimètre est de rigueur !
📷 Parc du Bocasse / 📅 19 nov. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 20 nov. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 20 nov. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 24 nov. 2020
L'élévation de la structure avec le montage des premiers rails.
📷 Parc du Bocasse / 📅 1er déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 1er déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 1er déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 1er déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 2 déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 3 déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 4 déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 4 déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 7 déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 8 déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 8 déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 8 déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 8 déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 8 déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 9 déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 9 déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 9 déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 9 déc. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 9 déc. 2020
Hélice terminée !
📷 Parc du Bocasse / 📅 10 déc. 2020

Nouvelles du 10 nov. 2020

Le parc annonce que le chantier avance à grands pas, et à ce jour, 80% des travaux de fondations sont effectués. Les livraisons des rails, poteaux et autres éléments de structure se poursuivront jusqu'à la fin du mois.

C'est l'équipe de MBTM (Mellet Billon Travaux en Montagne) qui va assurer le montage du coaster à partir du 1er décembre. Le confinement n'empêche pas la poursuite des travaux, et le calendrier de progression reste maintenu tel que le parc l'a imaginé.

L'ouverture au public de la nouvelle attraction est conservée pendant la saison 2021.
📷 Parc du Bocasse / 📅 3 sep. 2020

📷 Parc du Bocasse / 📅 7 sep. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 22 sep. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 24 sep. 2020

📷 Parc du Bocasse / 📅 2 oct. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 6 oct. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 8 oct. 2020

📷 Parc du Bocasse / 📅 12 oct. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 29 oct. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 20 oct. 2020
Les rails sont sur place !
📷 Parc du Bocasse / 📅 29 oct. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 5 nov. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 9 nov. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 10 nov. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 10 nov. 2020

📷 Parc du Bocasse / 📅 10 nov. 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 10 nov. 2020

16, 17, 18 sep. 2020

📷 Parc du Bocasse / 📅 16 septembre 2020
Encore merci au parc pour toutes ces photos qui entretiennent le suspens du modèle de coaster qui va arriver. 😊
📷 Parc du Bocasse / 📅 16 septembre 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 16 septembre 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 16 septembre 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 16 septembre 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 16 septembre 2020
J'ai personnellement l'impression que cette photo est celle de la maquette du futur coaster, mais que de mystères ! 🤔
📷 Parc du Bocasse / 📅 16 septembre 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 16 septembre 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 17 septembre 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 18 septembre 2020

10 sep. 2020

📷 Parc du Bocasse / 📅 10 septembre 2020

7 sep. 2020

📷 Parc du Bocasse / 📅 7 septembre 2020

15 aoû. 2020

📷 Parc du Bocasse / 📅 15 août 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 15 août 2020
📷 Parc du Bocasse / 📅 15 août 2020

31 juil. 2020

📅 31 juillet 2020
Première vision depuis les bords du Flume sur ce terrassement que nous trouvions très imposant.
📅 31 juillet 2020
📅 31 juillet 2020
Premiers indices que j'avais repérés et premiers questionnements sur la future nouveauté.

15 juil. 2020

📷 Parc du Bocasse / 📅 15 juillet 2020

3 juil. 2020

📷 Parc du Bocasse / 📅 3 juillet 2020

23 juin 2020

📷 Parc du Bocasse / 📅 23 juin 2020

9 juin 2020

📷 Parc du Bocasse / 📅 9 juin 2020

Commentaires

Aucun commentaire n'a été posté pour le moment.
À propos de ce parc
Parc du Bocasse
France - Normandy
Il y a 5 montagnes russes en opération dans ce parc.
Les avez-vous déjà faites ? Vérifiez et enregistrez vos tours sur Coasterr1dd3n !
À propos de l'auteur
Coasterrider Team
L'équipe